Comment bénéficier des bienfaits du pollen ?

Produit par les étamines, le pollen renferme des atouts nutritionnels qui diffèrent selon son origine florale. Riche en protéines végétales, en acides aminés essentiels, en vitamine E et B, en fibres, en caroténoïdes, en polyphénols et lactoferments, le pollen est très bon pour l’organisme.

consommer le pollen frais

Le pollen frais est certes très riche en nutriment mais sa conservation est très délicate. Pour en voir plus, il doit être congelé afin qu’il ne se détériore au contact de l’air frais. Il peut se consommer sous plusieurs formes. Frais, avec son goût fruité, il peut être mélangé à de la compote, dans un potage de légumes ou mélangé à du miel. Considéré comme un super aliment, pour une absorption complète, il faut bien le mastiquer. Tout comme le pollen permet de réduire la fatigue, il peut aussi guérir les allergies au pollen. Cette faculté est reconnue à l’entomophile, qui est le pollen transporté par les abeilles vers la ruche. Le pollen frais peut également être associé à l’alimentation de l’enfant dès 18 mois. Consommé frais, il a une texture fondante en bouche et aide également à réduire les désagréments de la ménopause.

faire des cures de pollen sec

Le pollen sec agit sur le système organique de l’organisme. Pour bénéficier de ses vertus bienfaisantes, il est nécessaire d’en faire de cure pouvant s’étendre sur 6 mois. Il permet de renforcer la flore intestinale grâce aux lactoferments qu’il renferme. De plus consommé quotidiennement, le pollen sec améliore la résistance de votre système immunitaire et combat la fatigue intellectuelle et morale. Le pollen sec est conseillé pour la mémoire et pour assurer une bonne circulation sanguine. On peut donc le saupoudrer sur nos repas et dans nos boissons. Très riche en protéines végétales, vous pouvez l’utiliser pour remplacer la viande dans vos repas. Étant un complément alimentaire idéal, vous pouvez le consommer sans modération.