Que faut-il savoir sur le choléra ?

Le choléra est une véritable menace pour les pays sous-développés. Les études montrent qu'entre 1,3 et 4 millions de cas et entre 21 000 et 143 000 décès par an sont dus à cette maladie. Découvrez ici ce qu'est le choléra, comment il est traité et comment l'éviter.

Définition et symptômes

Vibrio choléra est la bactérie qui provoque le choléra, une infection diarrhéique qui survient dans les régions humides d'Afrique et d'Asie. Elle effectue gravement la santé. La Vibrio choléra est une sorte de batterie qui n'a aucun besoin nutritionnel. Cette caractéristique le rend très résistant. Lorsqu'une personne consomme de l'eau contaminée par la bactérie, elle développe une diarrhée abondante qui entraîne une déshydratation sévère.
La plupart des cas de choléra ne présentent aucun symptôme.

Les cas qui présentent des symptômes commencent à se manifester quelques heures à deux jours après l'infection. Les symptômes comprennent une diarrhée sévère, des vomissements et une grande fatigue. Le choléra est une infection mortelle si elle n'est pas traitée à temps. Après trois jours sans traitement, une personne atteinte du choléra peut mourir. Les enfants, les personnes âgées et les personnes en mauvaise santé sont les plus touchés.

Traitement et prévention

Pour traiter le choléra, il est nécessaire de réhydrater le patient. En fonction de la gravité de la maladie, il est administré par voie orale ou intraveineuse. Des antibiotiques sont disponibles pour le traitement de la maladie, mais ils sont rarement utilisés et uniquement pour les cas très graves, afin que la bactérie ne développe pas de résistance au traitement.
Les mesures préventives contre le choléra sont faciles à appliquer. Il est important de boire de l'eau bouillie et d'éviter les aliments crus et frais. Des améliorations du mode de vie sont également nécessaires. Malgré les ravages qu'il provoque, le choléra peut être facilement contrôlé et repoussé en améliorant les mesures d'hygiène et d'assainissement dans les pays sous-développés. Il est nécessaire de mener des campagnes de sensibilisation et d'assurer l'accès à l'eau potable.