Souscrire à une assurance bateau : bonne ou mauvaise idée ?

Sur le marché, il existe une multitude de couvertures d'assurance pour bateau. Parmi toutes ces assurances, il n'est parfois pas facile de combiner une assurance bateau à un bon prix et avec la meilleure couverture. Il faut donc savoir pourquoi en souscrire une et comment s’y prendre.

Pourquoi souscrire à une assurance bateau ?

Dans de nombreux pays, il est obligatoire de souscrire à une assurance bateau, et au minimum de souscrire à une police qui couvre la responsabilité civile. Mais en dehors de cela, il est important de garder à l'esprit qu'un bateau comporte plusieurs facteurs de risque et qu'une bonne police, qui couvre tous nos besoins réels, pourrait tenter de les minimiser. Vous en apprendrez davantage sur ce site.
L'un des facteurs les plus importants lors du choix d'une assurance bateau est de savoir que l'assureur évaluera les risques possibles et prendra en charge tout événement imprévu qui pourrait survenir.

Que faut-il prendre en considération avant d'assurer un bateau ?

  • L'âge du bateau : si le bateau est neuf, il est conseillé de souscrire les garanties de perte totale et de pannes particulières, mais s'il s'agit d'un bateau de plus de quinze ans, il est habituel de souscrire uniquement les garanties de base ;
  • L'espace de navigation : les garanties d'une police varient en fonction de la zone de navigation dans laquelle nous allons utiliser notre bateau. L'utilisation du bateau pour la zone 1, qui est une navigation illimitée, par rapport à un bateau qui sera utilisé exclusivement dans la zone 4, qui est seulement jusqu'à 12 miles, ont généralement, selon la compagnie, des limitations et une couverture différentes ;
  • Les garanties : de multiples garanties sont offertes dans le cadre d'une police d'assurance bateau, mais il est conseillé de toujours contracter les garanties suivantes :

Défense de l'assuré : Les frais liés à l'engagement d'un avocat sont pris en charge par la compagnie d'assurance. Il s'agit généralement d'avocats connaissant le droit maritime.
Demandes de dommages et intérêts : En cas d'accident causé par la faute d'un tiers, nous devons faire la demande d'indemnisation auprès de la compagnie adverse.